mardi 16 novembre 2010

Le swing (en général)

Posture :
Toujours visualiser le coup avant de le jouer.
Grip : garder les mains bien parallèles l’une par rapport à l’autre, même pression dans chaque main (tension du grip pas trop forte) et constante durant tout le swing (éviter d’augmenter la pression durant le backswing).
Si tendance au slice, prendre un grip un peu plus fort et penser à swinger intérieur-extérieur.
Sternum au bout des chaussures.
Pousser les fesses en arrière mais éviter une posture trop assise.
Pieds et genoux légèrement ouverts.
Poids 55 % à gauche, 45 % à droite
Toujours faire des waggles avant la frappe.
Incliner le shaft en direction de l’objectif.

Backswing :
S'appuyer sur le genou droit ferme et fléchi à la montée.
Débuter avec un mouvement des mains et des bras, faisant un bloc solide avec le corps. Bonne connexion, bras gauche bien collé au corps.
Takeaway : ne pas amener le club sur une trajectoire trop intérieure.
Faire tourner les épaules avec un angle franchement descendant.
Deux mouvements : déplacement latéral et rotation des épaules, avec un différentiel entre la rotation des hanches (45°) et les épaules (90°). Il est plus important de bien tourner les épaules que les hanches.
Le mouvement doit être lent au début et en rythme ensuite, entre 0,5 et 1 seconde.
Le départ (one piece takeaway) se fait par le triangle bras épaules, avec une action des épaules et des hanches.
Le déplacement latéral initial se fait par le corps entier épaules, hanches et tête. Le transfert de poids sur le pied arrière se produit à ce moment. Les mains se trouvent en face de l’axe nombril-sternum. Le déplacement latéral doit être réalisé lorsque les mains passent au niveau de la poche droite. Lorsqu’il est parallèle au sol le club doit être parallèle à le ligne d’objectif.
Rotation des épaules lorsque que le club est horizontal.  L’épaule gauche doit tomber légèrement. La tête du club est légèrement fermée et dans l’axe. L’axe de rotation est la jambe droite. La rotation n’est pas complète lorsque le bras gauche est horizontal. La colonne vertébrale doit rester centrée, ne pas déplacer la colonne vers la droite à la montée.
Déconnexion bras-corps lors du takeaway. Les bras s’éloignent du corps pour empêcher un parcours trop intérieur. Cela entraîne un arc plus large, donnant plus de puissance et permettant de mieux placer le club. Les bras restent toujours devant le sternum lors de la rotation.
La face du club est légèrement fermée lors de la montée grâce à un grip correct.
Les poings sont armés à 90° lorsque les bras sont horizontaux.
Rythme du backswing : lent puis plus rapide. Lorsque le bras gauche est parallèle au sol, le shaft coupe l’épaule droite. Bras, épaules et club doivent atteindre le sommet du backswing en même temps. Au sommet du swing, la colonne est légèrement inclinée vers l’objectif.
 
Descente :
Garder toujours le regard en face de la balle.
Pieds, genoux et hanches sont les premiers éléments à bouger ; le mouvement part du bas du corps, qui dirige le haut durant la descente.
Les bras débutent la descente alors que le dos reste tourné.
Bien tourner la hanche avec le bas du corps.
Mouvement vers l’avant du bas du corps, glissement des hanches vers l’avant.
Les hanches tirent les épaules.
Bien caler le coude droit contre le corps (penser à un swing de base-ball).
Penser à la sensation de passer un coup de pinceau.
Attaquer la balle de l'intérieur vers l'extérieur.
Frappe descendante pour compresser la balle.
Penser à faire tomber son épaule droite par en-dessous en laissant son coude droit connecté au corps.
Le genou droit pointe vers la balle au moment de l’impact.
Effet retard : retarder le délai entre le moment où les mains passent en zone d’impact et l’impact.

Impact :
La rotation des hanches a permis de dégager la hanche gauche.
Shaft incliné vers l’avant mais pas trop, mains devant la balle, manche en avant de la tête du club (« pinceau »), poignet gauche légèrement armé.
Contacter la balle, puis la terre (« balle-terre »).
Le bassin est stabilisé (légère ouverture de 15 ° par rapport à la cible).
A l’impact, le poids du corps, stable, repose sur la jambe gauche, les hanches se relâchent vers l’avant et poussées vers le haut elles glissent en direction de l’objectif ; le haut du corps s’incline vers l’arrière, la colonne vertébrale s’éloigne de l’objectif ; le fessier rentre sous le bas du dos.
Poignet gauche square par rapport à la cible (penser à taper la balle avec le dos de la main gauche) ; c’est l’avant-bras gauche qui amène la face du club square.

Follow-trough :
Ne pas s’arrêter à l’impact, accompagner avec le bas du corps.
Les bras, bien allongés, restent sur la poitrine.
Epaule droite plus basse que la gauche.
Le genou droit se rapproche du gauche.
Jambe gauche tendue.

Finish :
Tourner complètement les épaules (épaule droite vers la cible).
Conservez les bras tendus. Sortir dans l'axe, Ne surtout pas faire pivoter les bras vers la gauche.
Boucle de ceinture vers l’objectif, hanches et épaules perpendiculaires par rapport à la ligne d’objectif, coudes pliés, poignets réarmés, shaft du club en diagonale derrière la tête.
Tenir le finish immobile, bras sur la poitrine, jusqu’à ce que la balle s’arrête.

Si la balle est au-dessous des pieds

La balle va dévier vers la droite en slice, donc s’aligner sur la gauche, club et position.
Prendre le club au bout du manche pour maximiser sa longueur.
Garder le poids sur les talons et fléchir plus les genoux (sensation de s’asseoir dans la pente) pour créer un bon balancier pendant le coup.

Si la balle est au-dessus des pieds

La balle va dévier vers la gauche en draw : s’aligner sur la droite, club et position.
Prendre le club plus bas pour raccourcir sa longueur.
Garder le poids sur les orteils et garder un balancier stable pendant le coup.

Coup en fade (courbe gauche-droite)

Alignement à gauche, stance ouvert.
Alignement du club vers la cible.
Jouer la balle un peu en avant dans le stance.
Frapper le club le long de la ligne des pieds, des hanches et des épaules.
Le club ouvert à l’impact courbera la balle de gauche vers la droite.

Coup en draw (courbe droite-gauche)

Alignement à droite, stance fermé.
Alignement du club vers la cible.
Frapper le club le long de la ligne des pieds, des hanches et des épaules.
Le club fermé à l’impact courbera la balle de droite vers la gauche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire